Utilité et particularités des rondins pour abeilles

Sommaire

Les abeilles jouent un rôle vital dans le cadre de la pollinisation des plantes, des fruits, des légumes, des herbes et des fleurs. Elles font actuellement partie des espèces d’insectes menacés.

Encore méconnus du grand public, les rondins pour abeilles apportent une vraie valeur ajoutée à l’habitat et à l’esthétique du jardin. De plus, ils protègent les insectes utiles à la faune et la flore.

Destinés aux abeilles, et plus largement destinés aux insectes pollinisateurs, les rondins représentent un bon moyen d’enrayer le déclin de cette espèce. Même si c'est à petite échelle, tout acte a son importance ! Le point dans cette astuce.

Comment fonctionne un rondin pour abeilles ?

Les rondins sont un refuge naturel destiné :

  • aux abeilles maçonnes ;
  • aux autres espèces d’abeilles, comme les abeilles dites solitaires ;
  • à toute une variété d’insectes hibernants, comme certains pucerons, cicadelles et coccinelles.

Pour les abeilles et les insectes ci-dessus, l’hiver est une période de dormance. En hibernant, ils ne sont pas exposés aux périodes de gels répétitives et aux prédateurs. Les endroits qu’ils privilégient en cette saison sont :

  • l’intérieur des écorces d’arbres ;
  • les feuilles mortes ;
  • les débris sur le sol ;
  • les maisons dont les structures sont en bois comme, par exemple les chalets de montagne.

Les rondins pour abeilles sont composés :

  • d’une enveloppe extérieure en bois, destinée à isoler la structure intérieure du froid, de la pluie, de la neige ou encore du gel ;
  • à l’intérieur, de tubes constituant des nids et offrant un refuge naturel à ces insectes, afin qu’ils puissent y pondre ;
  • d’une cordelette, qui permet de suspendre le rondin aux arbres ou à tout autre support du jardin, comme un mur ou une pergola.

Où se procurer et comment installer un rondin pour abeilles ?

Encore peu connus du grand public, les rondins pour abeille sont disponibles :

  • majoritairement sur les sites internet des grandes enseignes de jardinage ou de protection de l’environnement ;
  • dans certains grands magasins de jardinage.

Pour les matériaux, il est préférable de se tourner :

  • vers le bois de bouleau, qui ne nécessite aucun entretien ;
  • ou vers un bois massif naturel et certifié FSC.

Enfin, il est conseillé :

  • de placer le ou les rondin(s) à 2 à 3 mètres de hauteur au dessus du sol ;
  • de préférer les endroits exposés au soleil le matin, ou proches d’une source de nectar.

Pour approfondir :

Aussi dans la rubrique :

Choisir une ruche

Sommaire