Abeilles ouvrières

Écrit par les experts Ooreka

Les abeilles ouvrières s'occupent du fonctionnement de la ruche et y sont présentes en grand nombre.

Contrairement à la reine des abeilles et au faux bourdon, les abeilles ouvrières sont très nombreuses dans une ruche.

Abeilles ouvrières : une morphologie adaptée à leur rôle

Les abeilles ouvrières sont les plus petites et les plus nombreuses de la ruche. Leur nombre peut atteindre les 100 000 durant l'hiver, et elles ne sont pas moins de 30 000 durant l'été.

Apparence extérieure : reconnaître une abeille ouvrière

Les abeilles ouvrières :

  • mesurent un peu plus de 1 cm,
  • possèdent des ailes qui couvrent entièrement leur corps,
  • présentent un abdomen fin.

Des organes pour la récolte

Destinées à butiner et à travailler au sein de la ruche, les abeilles ouvrières ont des organes de succion et de récolte très développés :

  • lèvre inférieure très longue et pourvue d'un canal pour aspirer le nectar :
    • ce canal mène directement au jabot se trouvant dans l'abdomen,
    • c'est dans ce jabot que commence la transformation de nectar en miel grâce à une enzyme appelée invertase,
  • pattes pourvues d'une sorte de pince, de brosse, de râteau et de corbeille leur permettant de cueillir et de transporter le pollen,
  • deux mandibules assez crochues afin de faciliter le nettoyage de la ruche et la fabrication de la cire.

Mode de vie : de la naissance à la récolte à l'extérieur

Contrairement aux faux bourdons, les abeilles ouvrières éclosent d'œufs fécondés, c'est-à-dire que la reine a pu déposer des spermatozoïdes sur l'ovule.

La larve ouvrière est si petite qu'elle est difficilement visible à l'œil nu :

  • après les trois jours où elle est nourrie de gelée royale, son alimentation changera en régime miel et pollen durant cinq jours,
  • le 5e jour, la cellule est operculée,
  • l'abeille naît au bout de 21 jours : dès sa naissance, l'ouvrière a sa taille adulte pour ne plus grandir.

Le travail à la ruche, la sortie puis la vie de butineuse

Trois semaines après leur naissance, les abeilles ouvrières vont passer leur temps à effectuer des tâches telles que le nettoyage ou la nurserie au sein de la ruche. C'est seulement après ces trois semaines que les ouvrières sortiront de la ruche pour aller butiner les fleurs.

Avant leur départ, elles tâcheront de mémoriser l'emplacement de la ruche en voletant autour, la tête tournée vers l'entrée :

  • une fois sorties de la ruche, les ouvrières vont passer leur vie à faire des va-et-viens entre la ruche et les fleurs,
  • elles recueillent des nectars jusqu'à ce qu'elles meurent de vieillesse ou d'un éventuel accident : prédateur, pesticide, etc.

Les différentes fonctions des abeilles ouvrières

Pendant les trois semaines où les ouvrières restent encore à la ruche, elles assurent plusieurs rôles, variant selon leur nombre de jours de vie :

RÔLES DE L'ABEILLE OUVRIÈRE

Rôle Nombre de jours de vie Tâche
Nettoyeuse 1er au 3e jour.
  • Nettoyer les débris dans la ruche.
  • Nettoyer les rayons, les cellules et les couvains.
Nourrice 3e au 9e jour.
  • Nourrir les larves ouvrières avec de la bouillie de miel et de pollen.
  • Après le développement des glandes pharyngiennes, donc capacité à produire de la gelée royale, elles nourriront la reine et les larves de moins de trois jours.
  • Operculer les cellules contenant des larves.
  • Nourrir certaines abeilles plus âgées par trophallaxie.
Magasinière 9e jour au 12e jour.
  • Recevoir les pollens apportés par les butineuses pour les déposer dans les alvéoles.
  • Faire le transfert de miellat de jabot en jabot avec les butineuses pour y ajouter plus d'enzymes.
  • Operculer le miel.
Cirière 12e jour au 18e jour. Grâce à la maturité des glandes cirières, produire des écailles pour édifier des rayons ou en réparer.
Ventileuse 7e jour au 21e jour. Faire circuler l'air à l'intérieur de la ruche en battant des ailes à l'entrée.
Gardienne 15e au 25e jour.
  • Laisser passer les abeilles butineuses de la ruche ainsi que tous les faux bourdons demandant à y entrer.
  • Interdire l'accès aux abeilles d'autres ruches.
  • Assurer la sécurité de la ruche contre toute intrusion.
  • En cas d'alerte, recruter d'autres abeilles en renfort.
Butineuse Vingt-deuxième jour jusqu'à la mort.
  • Recueillir les butins de fleur en fleur.
  • Transporter ces butins jusqu'à la ruche en y ajoutant de l'enzyme.
  • Transmettre ces butins aux abeilles magasinières.

Acheter des abeilles ouvrières : en essaim

Pour obtenir des abeilles ouvrières, il faut acquérir un essaim d'abeilles. Le coût d'un essaim peut varier entre 60 à 140 € selon sa qualité et ses caractéristiques.

On peut aussi piéger un essaim d'abeilles dans la nature, ce qui est plus économique.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
mister iun

erudit épicurien | zion house

Expert

FF
franck flin

bricolage, jardinage, photographie...

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !