Cire d'abeille

Écrit par les experts Ooreka

La cire d'abeille est à la fois utile à la santé et à la beauté.

Tout comme le miel d'abeilles ou la gelée royale, la cire d'abeille est un produit dérivé de la ruche dont bénéficie l'apiculteur.

Cire d'abeille : sécrétée par les abeilles

La cire est une substance fabriquée par les abeilles. Elle leur sert dans la fabrication des cellules hexagonales présentes dans leur nid et où le miel est stocké : c'est dans ce nid que les jeunes sont également élevés.

La cire provient des quatre segments abdominaux de l'abeille :

  • de couleur blanche assez transparente, elle est secrétée lors de la hausse de la température, notamment lorsque celle-ci dépasse les 33 °C,
  • elle n'est produite que par les abeilles ouvrières.

Elle sert d'emballage pour le miel afin de bien le conserver.

Caractéristiques de la cire : hydrophobe, malléable, etc.

Sous l'effet de la chaleur, la cire fond, perd sa coloration, peut s'enflammer et se vaporiser. Les caractéristiques de la cire :

  • malléable lorsqu'elle est exposée à une température ambiante et commence à fondre à une température supérieure à 45 °C,
  • liquide : contrairement aux idées reçues, la cire devient liquide une fois fondue, mais ne se transforme pas en une matière visqueuse,
  • hydrophobe : ne se dissout pas au contact de l'eau,
  • se conserve longtemps.

Formation de la cire d'abeille : les étapes

La formation de la cire passe par plusieurs étapes :

  • les glandes cirières se développent à la fin de la première semaine de vie des abeilles ouvrières,
  • ces glandes commenceront à produire de la cire liquide deux semaines après,
  • après la sécrétion, cette cire liquide se sèche et se dépose en fines lamelles sur l'abdomen de l'abeille,
  • ces fines lamelles changent de couleur en fonction de l'utilisation des alvéoles, sous l'effet du pollen du miel ou du couvain,
  • elles sont ensuite malaxées par les pattes postérieures de l'abeille pour être déposées et assemblées à d'autres plaquettes et produire ainsi les cellules.

Les différents composants de la cire d'abeille

La cire est composée d'une quantité non définie et variable :

  • d'acide cérotique,
  • d'acide palmitique.

D'autres éléments y sont également présents, principalement :

  • d'hydrocarbures : estimés à 14 %,
  • de monoesters : estimés à 35 %,
  • de diesters : estimés à environ 14 %,
  • de triesters : estimés à près de 3 %,
  • d'hydroxy monoesters et d'hydroxy polyester,
  • d'alcool.

À noter : d'autres composants présents sont encore inconnus.

Récolter la cire d'abeille : mode d'emploi

Pour récolter la cire d'abeille, les apiculteurs peuvent la faire fondre :

  • avec une chaudière à cire,
  • avec des cérificateurs solaires :
    • la cire fond dans un bac recouvert d'une vitre grâce à la chaleur solaire,
    • méthode la moins couteuse et la plus écologique.

Les étapes :

  • la vapeur d'eau fond les opercules sur les cellules des abeilles,
  • cette cire fondue s'écoule à travers un filtre et flotte à la surface de la réserve d'eau,
  • elle refroidit et forme un bloc,
  • les impuretés, quant à elles, seront concentrées dans une partie appelée « talon »,
  • les apiculteurs coupent ce talon pour avoir la cire pure.

À noter : la cire peut également être récoltée lors de l'extraction du miel : cette cire appelée cire d'opercules est plus claire et plus pure, car elle n'est pas chargée de propolis ni de pollens.

Cire d'abeille : des usages multiples

La cire d'abeille est très commercialisable et constitue l'une des sources de revenus des apiculteurs. Ses différents usages :

  • apiculture : utilisée par les apiculteurs pour fabriquer des feuilles pré-imprimées d'alvéoles invitant les abeilles à reconstruire leurs rayons à l'intérieur de cadres mobiles,
  • cosmétique : très appréciée en cosmétique, car elle est imperméable, elle sert à fabriquer des rouges à lèvres, des lotions et autres produits,
  • médical : propriétés cicatrisantes et anti-inflammatoires, bon produit de passage,
  • alimentaire : utilisée comme additif alimentaire,
  • maison : la cire est une très bonne base de produit d'entretien pour la conservation de certains matériaux comme le bois, le cuir ou le métal.

La cire permet aussi de fabriquer :

  • des bougies,
  • des moules pour sculptures, etc.

Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !