Essaim d'abeilles

Écrit par les experts Ooreka

L'achat ou le piégeage d'un essaim d'abeilles permet de peupler les premières ruches.

Pour débuter en apiculture, il faut se procurer d'un essaim d'abeilles.

Des abeilles ouvrières, des faux bourdons et même une reine des abeilles peuvent constituer cet essaim.

Essaim d'abeilles : division d'une colonie

L'essaimage se produit souvent chez les abeilles. C'est le mode naturel de reproduction et de dispersion des colonies d'abeilles dans l'espace. Il a lieu habituellement pendant le printemps, avant ou après les miellées :

  • la colonie d'insectes se divise en deux,
  • la moitié quitte le lieu habituel avec une reine pour former une sorte de nuage dense, parfois dévastateur, et se déplace dans un autre endroit.

Parfois, l'essaim d'abeilles désigne une colonie entière mise en vente aux apiculteurs.

Cause de l'essaimage : 2 reines dans la même ruche

L'essaimage se produit lorsque les abeilles sont en présence de deux reines.

C'est toujours la plus vieille des deux reines qui est obligée de quitter la ruche : elle part suivie de toute une colonie, à savoir quelques ouvrières et faux bourdons.

Deux raisons peuvent être à l'origine de cette situation :

LES 2 CAUSES DE L'ESSAIMAGE
LA FIÈVRE D'ESSAIMAGE
  • Quand ce phénomène se produit, la naissance d'une nouvelle reine est déclenchée.
  • Les abeilles bâtissent une alvéole plus grosse que les autres dans laquelle la reine dépose un œuf femelle.
  • Cette nouvelle reine nait au bout de 15 jours forçant la vieille reine à quitter la ruche.
LA VIEILLESSE DE LA REINE
  • Vers sa 4e année, la reine n'est plus féconde : elle ne pond que des œufs mâles.
  • Les abeilles élèvent une nouvelle reine en nourrissant une larve de gelée royale durant 15 jours.
  • La vieille reine sera alors chassée de la ruche.
  • Elle part suivie de quelques troupes.

Essaim d'abeilles : les étapes de formation

Lorsqu'un essaimage se prépare au sein d'une ruche, quelques abeilles sont déjà prêtes à partir sous la houlette d'une reine.

Les étapes de ce départ :

  • les abeilles se gorgent de miel pour leur réserve de nourriture durant le voyage,
  • quelques abeilles partent en éclaireuses pour trouver une nouvelle ruche,
  • une fois cette nouvelle ruche trouvée, elles donnent un signal qui déclenchera le départ du reste de l'essaim,
  • avant de partir, les abeilles forment un nuage et se mettent à faire une sorte de ballet au-dessus de la ruche,
  • c'est seulement après qu'elles iront rejoindre la ruche trouvée par les éclaireuses.

Si les éclaireuses tardent à envoyer le signal, le départ aura lieu sans qu'il n'y ait de destination précise :

  • les abeilles iront se fixer sur un endroit quelconque en attendant ce signal,
  • il arrive qu'elles y demeurent et y fassent toutes leurs activités : bâtir des cires, fabriquer du miel et pondre de nouveaux œufs.

Essaimage : idéal pour piéger des abeilles

Quand les abeilles essaiment, elles forment une sorte de boule et peuvent se poser n'importe où :

  • au creux d'un morceau de bois,
  • sous une cheminée,
  • et même sur une partie du corps de quelqu'un.

Pendant l'essaimage, les abeilles ne sont pas du tout agressives, sauf si elles se sentent en danger. Il est possible de les approcher et même de les toucher. Les apiculteurs en profitent pour les placer dans une nouvelle ruche.

Malgré cet état inoffensif des abeilles, la prudence reste de mise lors de la récupération des essaims d'abeilles.

L'essaimage artificiel : utilisation d'une ruchette

Pour éviter un essaimage naturel à leur insu, certains apiculteurs procèdent à l'essaimage artificiel. C'est également le cas des producteurs d'essaim d'abeilles.

Pour réussir un tel projet, il faut :

  • avoir une ruche bien colonisée avec de faux bourdons sont présents : il faut qu'ils soient matures lors de l'essaimage, car ils doivent prendre en charge la fécondation de la reine,
  • prévoir de nouvelles ruches et préparer un nouveau rucher (situé à plus de 2 km de la colonie d'origine, de préférence à 5 km ou à 6 km),
  • contrôler régulièrement les ruches et identifier les ruches mères qui peuvent donner un essaim,
  • choisir une colonie forte puisqu'il faudra par la suite prélever au moins un cadre de nourriture, deux cadres de couvain contenant des œufs qui ne sont pas encore éclos et un cadre avec des couvains operculés et bien sûr des abeilles afin de former la nouvelle colonie,
  • installer une ruchette sur cette ruche.

Dans un premier temps, l'essaim devra être nourri.

Acheter un essaim d'abeilles : à partir de 60 €

Le prix d'un essaim d'abeilles varie selon ses caractéristiques :

  • race,
  • taille,
  • support,
  • reine, etc.

Il faut compter entre 60 € et 140 €.

À noter : un essaim hiverné sera plus cher.


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !