Formation en apiculture

Écrit par les experts Ooreka

Suivre une formation en apiculture permet de devenir rapidement un apiculteur professionnel.

Pour suivre une formation en apiculture, il y a plusieurs options :

  • passer par une association apicole,
  • s'adresser à des centres spécialisés ou à des apiculteurs professionnels qui proposent des stages complets.

Formation en apiculture : le métier d'apiculteur

L'élevage des abeilles est considéré par certains comme un simple passe-temps. Mais cela peut être une source de revenus complémentaires, voire le revenu de base du foyer.

Avant de se lancer dans l'apiculture, il est préconisé de suivre une formation pour se familiariser avec ce domaine.

Métier d'apiculteur : une activité agricole qui s'apprend en pratiquant

Le métier d'apiculteur consiste à :

  • prendre soin des ruches et des abeilles,
  • gérer la production des bêtes,
  • exploiter cette production.

Ce travail est classé comme une activité agricole puisqu'il se pratique en milieu rural.

Bien qu'il n'existe pas à proprement parler d'école apicole, certains centres de formation et des apiculteurs professionnels dispensent des cours aux particuliers qui souhaitent se lancer.

Pas de compétences spécifiques requises pour devenir apiculteur

Il n'existe pas de compétences particulières préalablement requises en matière d'apiculture : cela est ouvert à tous.

Il faut toutefois maîtriser certaines techniques domaines pour le bon fonctionnement de son activité et le bien-être de sa colonie :

  • la biologie et la nourriture apicole : pour prendre soin des essaims,
  • le jardinage : les abeilles ont besoin des fleurs pour fabriquer le miel et autres produits de la ruche, si elles ne les trouvent pas à proximité, elles risquent de quitter le rucher,
  • des compétences en gestion d'entreprise : le rucher est assimilable à une entreprise individuelle qu'il faut bien administrer pour qu'elle prospère.

Formation en apiculture : théorique et pratique

La formation en apiculture se déroule le plus souvent en deux étapes.

La formation théorique à l'apiculture

Durant cette partie de sa formation, l'apiculteur apprend généralement :

  • à bien connaître l'anatomie et la biométrie des abeilles,
  • à connaître les règles de base de l'essaimage et autres procédures nécessaires au bon fonctionnement de son exploitation,
  • à reconnaître les différents types de miel ainsi que les autres produits de la ruche,
  • à gérer une entreprise apicole,
  • à mettre en pratique les techniques de la pollinisation dirigée,
  • à suivre les diverses règlementations auxquelles ce secteur d'activité est soumis.

Formation pratique d'environ 3 mois avec délivrance d'un certificat

C'est l'étape la plus délicate, car elle consiste à appliquer en situations réelles les concepts maîtrisés en théorie.

Ce stage s'effectue dans les exploitations des apiculteurs professionnels et permet d'apprendre :

  • à nettoyer les ruches et éventuellement à les monter,
  • à se familiariser avec les instruments de travail de l'apiculteur : lève cadre, enfumoir, etc.,
  • à pratiquer l'enfumage,
  • à recueillir les différents produits de la ruche et de les conserver par la suite.

Ces deux étapes durent en moyenne trois mois et leur coût n'est pas tellement élevé.

À la fin de la formation, un examen théorique et pratique permet d'évaluer les candidats. S'ils sont reçus, ils obtiennent un certificat qui équivaut à un brevet professionnel avec pour option la responsabilité d'une exploitation agricole.

Ruchers-écoles ou professionnel : une formation idéale

Il n'existe pas encore de parcours académique pour l'apiculture. Il faut donc se former chez des exploitants professionnels. Cela présente de nombreux avantages :

  • l'obtention des conseils avisés d'apiculteurs expérimentés,
  • l'adaptation à la vie au rucher,
  • la possibilité d'obtenir à l'issue du cursus une colonie dont la race et l'origine sont connues,
  • l'intégration à un réseau d'apiculteurs (particulièrement utile pour écouler sa future production),
  • une rapide acquisition des bonnes habitudes nécessaires à tout apiculteur (grâce au contact permanent avec des spécialistes de l'activité apicole).

Formation en apiculture : où s'inscrire ?

Pour s'inscrire à une formation en apiculture, il est possible de s'adresser :

  • à un apiculteur professionnel proche de chez vous
  • à un centre spécialisé ou de préférence à un rucher-école,
  • à une plateforme de formation proposant une inscription en ligne.

Minimum 150 € pour une formation en apiculture

Le prix d'une formation en apiculture varie selon la formule choisir :

  • pour certains stages, l'adhésion à une association est déjà incluse dans les frais,
  • pour certains centres ou écoles, le prix du stage regroupe la partie théorique et la partie théorique tandis que pour d'autres la pratique est optionnelle.

Généralement, le prix de la formation gravite autour de 150 € à 350 € selon la durée, le niveau du participant et les différents thèmes abordés.

Lorsque la pratique est optionnelle, il faudra prévoir entre 50 € à 100 € en plus.

Le mieux est de s'inscrire dans une formation complète et non thématique, avec la pratique incluse.

À noter : il est également possible de visiter des ruches au prix de 5 € à 10 €, on peut y emmener les enfants.

Attention ! Demandez lors de votre inscription si l'équipement est fourni.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
eG
emma g

experte

Expert

vinciane °oo aquar'iane oo°

installation, entretien, déménagement d'aquarium. | aquar'iane

Expert

mathieu judas

comportementaliste animalier

Nouvel expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !