Ruchette

Écrit par les experts Ooreka

Le recours à l'usage d'une ruchette permet d'élargir la colonie.

Les ruches disposées dans un rucher peuvent bénéficier d'un agrandissement par le biais d'une ruchette.

La ruchette : un outil précieux pour développer sa colonie

L'éleveur d'abeilles peut développer sa colonie. Pour cela, il peut utiliser de nouveaux habitats, appelés ruchettes. La ruchette a plusieurs fonctions :

  • élargir la colonie,
  • démarrer un autre essaim, sans recourir à un nouvel essaimage,
  • servir de nid de transition pour la reproduction de la colonie.

Structure d'une ruchette : une petite ruche rectangulaire

Les ruchettes sont des nids intermédiaires de plus petite taille qu'une ruche :

  • ils sont de forme rectangulaire,
  • ils disposent de moins de cadres qu'une ruche normale.

Les ruchettes ont généralement une structure assez semblable.

Par exemple, une ruchette Dadant 5 cadres, disponible sur le marché, est constituée :

  • d'un corps muni d'un fond sans grillage d'aération,
  • d'un toit en bois recouvert de tôle,
  • de la moitié des cadres d'une ruche : ces cadres seront par la suite transvasés dans une ruche.

À noter : si l'apiculteur décide d'en fabriquer une, il peut tout simplement recycler des cadres d'anciennes ruches.

Créer une ruchette : mode d'emploi

La ruchette permet de répartir la colonie contenue dans une ruche dans de futures ruches.

Conditions pour la création d'une ruchette

Il faut avoir une ruche bien peuplée avec :

  • de nombreuses abeilles ouvrières,
  • une ponte abondante,
  • un beau couvain,
  • des réserves de miel et aussi de pollen.

Les ruchettes vont être posées sur la ruche de manière à totalement la recouvrir : si ce n'est pas le cas, rajoutez des tasseaux de bois.

Des abeilles ouvrières séparées de la reine

Les ruchettes et la ruche communiquent : pendant un temps, elles ne forment qu'un seul nid.

L'apiculteur met dans les ruchettes un nouveau couvain et des provisions (miel et pollen), disposés dans des cadres amovibles :

  • le couvain et les provisions sont faciles à placer,
  • mais la répartition de la population est délicate : les ouvrières et la reine sont plus difficiles à mettre en place.

Entre les deux nids, l'éleveur introduit une grille à reine, l'empêchant d'aller dans les ruchettes.

Les ouvrières, elles, peuvent passer pour s'occuper du couvain, et se déplacer librement dans la ruche et les ruchettes.

Les nouvelles ruches sont prêtes en 12 heures

La colonie va rapidement fonctionner de façon indépendante : les ouvrières se répartissent elles-mêmes le territoire d'intervention ainsi que les attributions.

Après 12 heures d'organisation interne, la ruche et les ruchettes peuvent être séparées. Ce sont des habitats sans reine ou ruches orphelines qui peuvent :

  • accueillir une reine reproductrice ou une cellule royale, introduite par l'apiculteur,
  • élever une reine.

L'apiculteur les installera ensuite à l'endroit où elles seront placées définitivement : au moins à 2 km de leur colonie d'origine.

À noter : dans un premier temps, il devra intervenir pour nourrir la colonie de ces habitats.

Ruchette : pratique, mais transitionnelle

Le recours à une ruchette présente des avantages, mais aussi des inconvénients :

LA RUCHETTE : POUR OU CONTRE ?

Avantages Inconvénients
  • Pratique.
  • Économique.
  • Évite le recours à l'essaimage.
  • Perpétue l'espèce détenue.
  • Un procédé rapide.
  • Destinée à une petite colonie.
  • Au début pas d'indépendance de la colonie créée.
  • Habitat transitionnel.
  • Ne convient pas pour un élevage à long terme.

Achat d'une ruchette : à partir de 25 €

Les prix d'une ruchette varient selon ses dimensions et les éléments qui la composent.

Il faut compter entre 25 € et 65 €.

Il est également possible de faire de la récupération : panneaux de bois et cadres d'anciennes ruches, etc.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
AR
anne r.

pépiniériste

Expert

laurent melnyck

chef de chantier paysagiste, coach jardin.

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !