Bien utiliser le pollen d'abeilles

Écrit par les experts Ooreka

Le pollen récolté par les abeilles peut être utilisé par l’homme pour se soigner et se prémunir des infections notamment. Toutefois, pour pouvoir s’en servir au mieux et en tirer le maximum de bénéfices, il est utile de savoir comment bien utiliser le pollen d'abeilles et ses nombreuses vertus.

Zoom sur le pollen

Le pollen est récolté par les abeilles au niveau des fleurs.

Ce produit est un véritable concentré :

  • de vitamines (15 à 20 % de sa composition) et notamment de vitamines du groupe B ;
  • de sels minéraux ;
  • de glucides (35 %) ;
  • de protéines (20 %).

Le pollen est connu pour ses vertus énergétiques, stimulantes et fortifiantes qui permettent d'améliorer les performances physiques (meilleure résistance à la fatigue) et intellectuelles (il est utile en période d'examen). Mais le pollen possède de nombreuses autres propriétés en tant qu'équilibrateur fonctionnel et détoxifiant général.

Parmi ses nombreuses vertus :

  • Il renforce le système immunitaire et lutte contre les infections en général chez des personnes par ailleurs en bonne santé.
  • Il aide à lutter contre le rhume des foins (en particulier le pollen de fléole des prés).
  • Il régule la croissance et limite le vieillissement (notamment des phanères : ongles, cheveux et poils).
  • Il réduit la fatigue oculaire.
  • Il est intéressant en période de convalescence ou de surmenage (physique ou intellectuel).
  • Il régule la nervosité, réduit le stress et lutte contre les états dépressifs en stimulant l'humeur.
  • Il lutte contre les problèmes de constipation et les colites.
  • Il favorise l'appétit chez les anorexiques et, si besoin, la reprise de poids chez les personnes amaigries (100 g de pollen équivalent à environ 7 œufs).
  • Il influence favorablement l'hypertension artérielle.
  • Il aide à lutter contre les troubles de la ménopause chez la femme (il diminue les bouffées de chaleur) et ceux de prostate chez l'homme (le pollen de fleur de seigle lutte contre les problèmes de fuites urinaires diurnes dues à une inflammation de la prostate).
  • Il joue un rôle positif dans le cadre de certaines asthénies sexuelles.
  • Il améliorerait la mémoire.

Toutefois, le pollen est susceptible de provoquer des réactions allergiques chez certaines personnes. Néanmoins, les allergies sont provoquées par les allergènes volatiles donc le risque est très limité avec le pollen à consommer.

Par ailleurs, certains thérapeutes proposent de traiter les allergies avec une application locale de pollen.

1 Choisissez votre pollen

Le pollen existe sous diverses formes et toutes possèdent des caractéristiques qui leur sont propres.

Ainsi, vous trouverez du pollen sous forme :

  • de pelotes naturelles : le pollen a alors un goût très fort (certains sont aromatisés pour faciliter leur consommation) ;
  • de gélules (à privilégier uniquement pour les personnes qui ne supportent pas le goût ou l'odeur du pollen en pelotes) ;
  • d'extraits purifiés vendus en pharmacie.

Remarque : le pollen est souvent vendu associé à d'autres produits diététiques, notamment ceux de la ruche (miel, propolis, gelée royale…).

L'idéal reste d'utiliser du pollen sous forme de pelotes. Choisissez le polyfloral moyen, c'est-à-dire issu de plusieurs espèces végétales. Ce type de pollen remplit parfaitement son objectif protecteur et revitalisant.

2 Faites des cures de pollen

Pour ressentir les bienfaits du pollen, il vous faudra en prendre pendant au moins 15 jours ou, mieux, au moins un mois et demi.

L’idéal reste encore d’en prendre pendant trois mois en période d’intersaison, c’est-à-dire au printemps et à l’automne lorsque l’organisme est soumis aux principaux changements : passage de l’heure d’été à l’heure d’hiver et inversement, apparition des pathologies hivernales ou des allergies printanières…

Le pollen ne présente pas d’effets secondaires ni d’effet d’accoutumance, il peut donc sans danger être pris pendant plusieurs mois d’affilée.

3 Consommez le pollen

Posologie

Sous forme de pelotes, le pollen sera pris quotidiennement à raison de :

  • chez l’adulte :
    • entre 15 et 20 g (une cuillère à soupe bombée) en entretien ;
    • entre 30 et 40 g en traitement d’attaque ou de façon ponctuelle ;
  • chez l’enfant :
    • jusqu’à 8 g (environ une cuillerée à café bombée) entre 3 et 5 ans ;
    • jusqu’à 12 g (environ une cuillère à soupe rase) entre 6 et 12 ans ;
    • jusqu’à 15 g entre 12 et 16 ans.

Prenez le pollen

  • Mangez-le tel quel ou laissez-le se dissoudre dans un demi-verre d’eau ou de jus de fruits.
  • Prenez-le à jeun le matin.

Matériel pour bien utiliser le pollen d'abeilles

Imprimer
Pollen (en pelotes, en gélules ou en extraits purifiés)

Pollen (en pelotes, en gélules ou en extraits purifiés)

À partir de 10 €



Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !